Le biodégradable débarque sur les guitares

Qui l’eut cru ? Le biodégradable s’invite aussi sur les guitares. Pour allier préservation de l’environnement et passion, la marque Aquila a inventé une nouvelle tendance de cordes de guitare appelées cordes « Bionylon ». Leur particularité, elles sont faites à partir d’une plante célèbre, le ricin.

Moins polluantes que les cordes ordinaires

Tout le monde est concerné par la protection de l’environnement. Dernièrement, ce sont les secteurs touchant l’univers de la musique qui ont pris leur part belle dans cette grande contribution. Mené par la marque italienne Aquila, le projet consiste à fabriquer un autre type de cordes de guitare plutôt végétales. Celles-ci sont issues d’une fameuse plante appelée le ricin, qui n’est autre que l’origine de l’huile de ricin. Dans leur laboratoire de recherche, des chimistes ont concocté ce nylon végétal composé partiellement de 68% d’huile de ricin. Les détails techniques de la fabrication ne sont certainement pas dévoilés mais ce qui est sûr, c’est que le résultat est tout simplement étonnant. Selon la marque Aquila, ces cordes ont l’avantage d’être moins polluantes comparées à celles en nylon à base chimique. C’est donc une véritable avancée technologique puisque ces objets contribuent amplement à la sauvegarde de la nature. De plus, elles ne sont pas seulement destinées à la guitare classique mais aussi à l’ukulélé.

Des cordes novatrices pour un son plus signé

Depuis l’apparition de ces cordes bionylon, beaucoup de guitaristes ne jurent que par elles. Ils n’ont pas peur de vanter le son inégalable fourni par ces cordes. Selon Aquila et les habitués des cordes bionylon, le son projeté est plutôt « novateur », voire humble et brut. Ils décrivent cela comme un son significativement « signé » grâce à cet équilibre sonore organique. Bref, le son recherché est bon aussi bien avec une guitare standard qu’avec un ukulélé. Bien qu’elles ne soient pas encore 100% biodégradables, les cordes bionylon symbolisent un succès technologique digne de la marque Aquila.

Si un jour cette marque penserait à confectionner des cordes 100% végétales, la question qui se pose sera celle-ci : est-ce qu'elles seront également recyclables ?

 

Crédit photo : Le Potiblog